XML et mon CV

Je me suis toujours posé la question en lisant certains CV de la présence d'XML dans la rubrique Langages de développement.
En effet, quand on y regarde de plus près, c'est surtout un langage de balises comme HTML. Certes, on nous fait croire depuis les débuts d'Internet que l'on peut être développeur Web en codant uniquement en HTML et en faisant de belles pages... Ce qui a permis à tout un chacun de s'auto-proclamer développeur, au grand dam des Véritables.
Tout ça, c'est ce que je croyais jusqu'à mon entrée fracassante dans le développement de Web-Services en Java. Et oui, ma vie vient de basculer !!
Moi qui appréciait les compilations de plusieurs dizaines de minutes, le typage et la gestion des flux de données, la grammaire précise et stricte des langages classiques, je suis tombé de haut.
Et oui !! Tout ça, ça ne vaut plus rien ! Aujourd'hui, on décrit ses données et ses traitements dans un banal fichier texte[1], tout ça grâce à BPEL.
Mes amis, la Révolution est en marche, c'est beau, c'est grand, c'est In.

Bon, si je vous dis qu'en programmant comme ça, vous ne disposez pas de débuggeur, pas de compilation[2], tout est high level. Vous allez être heureux avec une techno comme ça, mes chéris... Jusqu'à la première merde. Parce qu'à ce moment-là, se repalucher ce que fait un compilateur ou un lieur, c'est pas franchement la panacée.
Et oui, ces deux outils avaient le bon goût de vérifier que vous ne vous étiez pas trompé dans les noms de fonctions, de variables, dans les types... Là, c'est à la warrior, on code, on déploie, ça merde et on recommence

J'ai peur de passer pour un rétrograde mais pour avoir passé trois jours sur un problème de ce type, je dois bien avouer que là, ça me prend la tête.
Le point positif, c'est que le boulot de développeur est pas prêt de disparaitre avec une telle charge de travail.

Notes

[1] Même si d'autres techno comme IDL le faisaient déjà pour des raisons d'intéropérabilité

[2] Plus besoin de tout ça, c'est pour les dinos

Commentaires

1. Le par clucas

Salut Fred,

Alors tu es passé du côté obscure de la force ? Où Framework machin truc toussa te bouffe 500MB de RAM pour faire un pauvre singleton ou autre... J'y ai gouté pendant deux ans au développement J2EE, JSP. Berk :) Rien ne vaut un bon vieux programme en C.

Amicalement,
Christophe (OpenBSDiste ;-))

2. Le par Fred

@clucas :

Ouais, ça y est, j'ai le bonheur de faire des killer-apps. Non que ce soient des applis qui déchirent, c'est juste des applis qui te mettent une machine à genoux en cinq minutes !! :D

C'est monstrueux ! Et encore, je parle pas des perfs... :-/

Franchement, je pourrais en parler pendant des heures et ne pas tarir "d'éloges" ^_^

3. Le par vibi

Entièrement d'accord: on a régressé du côté de la qualité et du déterminisme en matière de développement.
Et on adopte un peu trop facilement des technos pas vraiment mûres...ou carrément pourries...ou qui sont bien sur le papier... mais dans la réalité le quotidien des développeurs ne s'améliore pas: on revient au debug à grand coup de print(). J'en suis même venu à regretter visualStudio, c'est te dire !
Mais ne connais tu pas le nouveau langage miracle, le ZORGLUB, qui va remplacer BPEL, JAVA, et XML qui sont dépassés ? Dépêches toi de l'adopter enfin !

4. Le par amoreau

Euh ... et sur ton cv tu as aussi mis la photo de Bodhi ???
Quelle émotion quand j'ai vu cette petite image dans ma barre d'adresse. Le grand maitre de la philosophie de la wave en personne !!! ;-)

A+
Aurélien

5. Le par Fred

@amoreau :

La philosophie new wave dans le cas présent

@vibi :

J'ai hâte de tester Zorglub 2.1 ;-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs