A l'abri dans ma ''Git''-oune

D'après Wikipedia, le terme guitoune désigne une tente ou un abri de fortune.
Du coup, y a un petit côté camping au mieux ou au pire, un truc fait de bric et de broc.
Ce que j'aime bien avec la tente, c'est le petit côté communautaire si la tente est grande, un peu comme une yourte. En plus, la tente, c'est le truc où on a l'impression d'être à l'écart du monde[1] au milieu de nulle part à profiter de la nature, à s'inventer une existence hors des carcans de notre société uniformisante.
Il y a aussi la tente indienne dans laquelle les personnes importantes du clan se retrouvent autour du shaman qui prédit l'avenir et donne les grandes orientations après avoir bien tiré sur le calumet.
Finalement, tout ça représente assez bien ce dont je vais parler maintenant.
Je vous préviens, c'est dense et chiant à lire :D

Notes

[1] ok, sauf au mois d'août dans un camping des Landes ou de la Côte d'Azur :D

Lire la suite...

The Dark Side

Et voilà, ça devait arriver, j'ai craqué !!
Il y a un moment où on ne peut lutter et je présente donc mes excuses à tous mes lecteurs[1].
En plus, si ce n'était qu'une fois, ça irait mais là, non, par deux fois !!!

J'avoue ma première faute, J'AI CRÉÉ UN COMPTE GITHUB. Et oui, je sais, c'est pas bien joli mais en même temps, c'était pour la bonne cause.
En effet, sur Ohloh, la page présentant le projet Monotone ne fournit aucune statistique sur le code source. Pourquoi donc ?
Tout simplement parce qu'Ohloh ne fournit pas de moyen d'accéder à un référentiel Monotone. Je me suis donc intéressé au projet Ohloh_Scm qui fournit une bibliothèque d'abstraction pour l'accès aux référentiels de gestion de version et c'est là que vous voyez qu'il est hébergé sur Github.
Et c'est aussi là que vous verrez ma deuxième faute, c'est codé en Ruby, un langage de SCRIPT !!!
Bon sang, plus de 7000 lignes de code non typé, avec liaison dynamique à tout va !!!
J'ai donc pris mon courage à deux mains et j'ai commencé à me mettre au Ruby, histoire de contribuer et pour contribuer à un projet sous Github, il faut... Un compte Github... La boucle est bouclée.
Vous trouverez donc mon fork à cette page permettant d'utiliser Monotone depuis Ruby.
Bon, pour l'instant, c'est assez proche de ce qui est fait par les autres systèmes mais je ne suis pas sûr de la façon dont c'est utilisé chez Ohloh. On verra bien quand je ferai mon premier push request :)

En tout cas, cela me donnera l'occasion d'écrire un ou deux billets sur Git et Ruby car y a des choses à dire :)

Notes

[1] Enfin, les 6 qui me lisent :D

Killer feature

Une des exceptionnelles fonctionnalités de Git est la possibilité d'envoyer ses patchs sous la forme de mails de façon très simple.
Tout est prévu grâce au 50 commandes fournies...

C'est super bien sauf que des fois, ça foire. Il suffit de regarder ce post où l'auteur remercie publiquement GitHub d'avoir créé la fonctionnalité qui manquait pour bloquer les boulets.

Finalement, c'est pas mal de gérer son petit référentiel tout seul dans son coin :D

Ah oui, je sais, vous vous dites :

Lui, il aime pas Git


Et vous avez raison :D
Comment je pourrais aimer un logiciel fait avec un patchwork des meilleurs langages au monde : C, Perl et du Shell ?
Ben je peux pas et je rejoins ce que disait l'auteur :

There's no way it needs to be 135k lines of code in 10 different programming languages. Fossil and hg prove you can do the whole thing in one language with less code and more features.


Ouais, ça fait une bonne conclusion :)

Fan boys

J'aime pas les gens qui vous disent quoi faire et que ce que vous faîtes est idiot quand rien ne le prouve si ce n'est un effet de mode.
Je suis contre la mode, il suffit de regarder comment je me fringue pour le comprendre :D
Mais j'aime surtout qu'on respecte mes choix même les plus arbitraires.

L'informatique est un monde particulier[1], pleins de gens bizarres et dont les plus assidus dans leur passion sont souvent les moins sociables... La preuve est dans ce qui suit.

Notes

[1] Ou pas

Lire la suite...