Le blog à Fred

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

janv. 30

Tadaa!!!!

Ca y est !!!
J'ai finalement fait ma première photo du ciel profond avec mon Canon 1000D.
Pour cela, j'ai acheté la bague T qui s'adapte directement sur mon téléscope et j'ai pu faire ceci La grande nébuleuse d'Orion
Ok, les couleurs ne sont pas terribles mais cette photo a été faite alors qu'Orion était placée juste au-dessus du lampadaire en face la maison.
Du coup, exit les temps de pose trop longs sinon, le ciel est tout jaune !
Et puis, je débute dans ce domaine :-)

déc. 27

La loose totale

Le père Noël est bel et bien passé en ce jour mémorable du 25 décembre 2008.
En même temps, y avait pas de raison particulière pour qu'il ne passe pas, j'ai été assez gentil cette année[1].
Ma commande était clair, je voulais ce truc-là
Le monstre
Et bien, j'ai été servi, il est là, il est beau, il fait de belles photos !!
Vous vous demandez certainement pourquoi moi, râleur professionnel, j'ai écris un petit billet à son propos ?
Et bien, c'est très simple. Avec mon bol légendaire, l'appareil a pris huit photos avec le flash avant de se mettre en erreur[2] et pour le moment, chaque démarrage du flash renvoie l'erreur et se blo...
Après un coup de fil chez Canon où j'ai pu avoir une gentille demoiselle avec un fort accent slave, je suis convié à me rendre ou à envoyer mon appareil chez un dépanneur agréé. Après l'envoi d'un mail de la part de ma superbe blonde bulgare[3] ne contenant hélas qu'une adresse Web et pas la sienne, je me rends sur la page et découvre un petit moteur me permettant de trouver le réparateur le plus proche.
Tada ! Il n'est pas à Rouen mais à Montivilliers[4] alors, je vais tenter un coup de fil lundi pour voir s'ils peuvent me patcher ça dans la journée. Dans le cas contraire, je vais être obligé de shooter en aveugle.

Petit avant-goût quand même des capacités de la bête
Orchidées par Steph
Orion, le chasseur
Il faisait froid hier soir alors, huit secondes de poses, c'est long mais bon, on en verra plus quand il chevauchera vaillamment mon Celestron.
Vous comprenez maintenant pourquoi il s'agit quand même d'un billet Astro:-)

Notes

[1] Peut-être même trop avec certains mais bon, là n'est pas le propos

[2] 99 pour les connaisseurs

[3] Ok, j'en sais rien mais on se console comme on peut :-/

[4] Pour les estrangers, c'est à côté du Havre

déc. 4

Duo d'enfer

Hello boys[1],
en regardant les statistiques d'accès à mon blog, je me suis rendu compte qu'hier, il y a des gens qui sont venus pour savoir quels étaient ces deux magnifiques points lumineux dans le ciel froid d'hiver.
Et les ayant vus aussi, j'ai regardé. Il s'agissait d'un superbe rapprochement entre Vénus et Jupiter.
Vous vous dites comment je sais tout ça ? Grâce à plusieurs logiciels libres spécialement prévus pour cela, j'ai nommé :


Après, il y a aussi Celestia mais personnellement, je n'en ai pas l'utilité pour la préparation des soirées astro. Disons que c'est plus un soft de balade spatiale.

Enfin, voilà, j'espère que tu as trouvé ton bonheur ici cher lecteur.

Notes

[1] Y parait qu'on dit pas girls

juil. 15

L'astrophotographie au foyer

Juste un billet pour expliquer comment je réalise mes photos planétaires avec mon téléscope.
Tout est dans le billet avec photos et tutti quanti. Enfin, ce serait trop long de mettre tout ça ici, en première page.

Lire la suite...

Le sage ne connaît au-dessus de lui que Jupiter.

Derrière cette citation d'Horace se cache non pas un billet philosophique mais simplement mes premières photos à la webcam de la plus grosse planète du système solaire.
Déçu peut-être vous êtes... Ou pas :-)
En tout cas, voici en avant-première les photos que j'ai faites hier soir aux alentours d'une heure du mat'[1].
91 images compositées
68 images compositées Elles ont été faites au foyer du Celestron avec la superbe lentille de Barlow que j'ai eue pour mon anniversaire ainsi que la webcam.
Bon, je suis assez content pour un premier essai mais il est clair que je peux améliorer tout ça :

  • En choisissant un moment où Jupiter est plus haute dans le ciel pour éviter les turbulences
  • En faisant une mise au point soignée
  • Et surtout en montant ses satanés moteurs que je n'ai pas encore utilisés car il faut savoir qu'à un grossissement de 150 fois, Jupiter sort du cadre en moins de quatre secondes


Ce qu'il y a de bien, c'est que j'ai un max de marge de progression dans cette histoire :-D

Notes

[1] Donc ce matin en fait

juin 20

Traitement d'images astro

Hier soir, en regardant les images de la Lune que j'avais faites il y a quelques temps avec mon téléscope Konus, j'ai trouvé des images assez proches les unes des autres pour tenter mon petit jeu du moment à savoir l'alignement et l'amélioration des images astro. Le résultat se trouve donc dans la galerie.
Okay, c'est petit et de qualité médicore mais bon, c'était histoire de dire.

Emporté par mon élan sur la Toile, j'ai surfé sur les sites d'astro pour arriver sur la page d'une distribution Linux orientée Astro.
J'ai alors trouvé le site Alidade avec un soft que je cherchais depuis un moment, un équivalent d'Iris, Siril. Le développement a l'air d'être abandonné mais rien ne m'arrêtera et je testerai quand même le truc dès que possible.
Et dire qu'en plus, l'auteur est français et le soft libre ! Que demander de plus pour utiliser et chercher des infos sur le dit soft ?
Bon, il ne reste plus qu'à le porter sur l'OS du bien (TM) mais ça devrait être piece of cake vu que c'est du C ANSI.

juin 17

Bon sang

Faut-il être con !!!!
Bon, hier soir, ciel dégagé, je me dis :

Tiens, je vais faire deux trois photos de la Lune et de Saturne

Je sors donc un téléscope, le Konus pour être précis, et commence à le monter en attendant la nuit. J'en profite pour aligner le viseur avec l'image de la webcam et fais la mise au point sur une cheminée à une cinquantaine de mètres de là[1].
Et là, j'attends, j'attends, j'attends encore. Finalement, vers minuit moins le quart, la Lune se montre.
Bougre d'andouille !!! La prochaine fois, regardes les éphémérides, ça t'évitera de poireauter toute la soirée pour faire des photos de la Pleine Lune. En effet, lors de la Pleine Lune, il n'y a que peu d'ombres projetées par le Soleil et du coup, presque pas de relief donc on a déjà vu mieux pour faire des photos de cratères !!
Pour info, on fait les photos dans une zone proche du terminateur[2] et à la Pleine Lune, de terminateur, il n'y a point.
Bilan de la soirée : je me suis couché à minuit et demi pour une unique photo prise, qui plus est, en pleine turbulence atmosphérique à moins de 15° de hauteur.

Mon conseil aux astronomes amateurs débutants : Planifiez votre soirée correctement, regardez les éphémérides de ce que vous souhaitez observer pour pas poireauter comme des andouilles comme moi pendant des heures pour rien.

Vraiment, je suis trop con par moments... Qui a dit souvent ? :D

Notes

[1] Au passage, il faudra qu'il fasse gaffe le proprio, y a de la mousse qui pousse sur le côté de sa cheminée ;-)

[2] La limite entre l'ombre et la lumière

juin 12

Cartographie de la Lune

Après des recherches sur la lentille de Barlow pour savoir s'il faut une x2, x4 ou x5, je suis tombé sur un lien fabuleux : un atlas lunaire photographique
Le tout est fourni gratuitement sous forme de fichiers PDF et est particulièrement instructif et beau.
Enfin, je peux donc vous dire que mes photos de la Lune couvrent le Lacus Mortis ainsi que la Mare Nectaris.
Voilà, je suis bien content de vous faire partager tout ça.

juin 10

Les premières photos

Hier grand moment en rentrant à la maison, hormis le fait que mes beaux parents et ma femme aient quasiment fini de construire la maison en bois des gamins[1], mon adaptateur Webcam, dont j'ai déjà parlé dans ces colonnes, était là, n'attendant que d'être monté sur la webcam.

Forcément, mon beau-père étant lui aussi fan d'astro, nous avons décidé ensemble de tester l'adaptateur sus-cité, bonne occasion au passage pour lui de jeter un oeil au travers de l'oculaire de mon nouveau téléscope. Les premières photos que nous avons réalisées le furent sur un sujet facile d'accès et visible en pleine nuit que depuis quelques jours, j'ai nommé la Lune. Après acquisition des images sous forme d'un film AVI avec QCFocus, un petit retraitement par Iris s'imposait.

Voici donc les deux photos que j'ai pu faire hier soir (cliquez pour accéder à la galerie):

La Lune le 9 juin 2008


Forts de cette expérience, nous avons décidé de nous balader à la recherche d'un objet plus "exotique". Cette tâche étant quasi-impossible en ville, nous nous sommes rabattus sur une des stars de la saison[2], Saturne.

Là encore, acquisition avec QCFocus et traitement avec Iris. Attention, ne vous attendez à des images dignes de Hubble, il me manque une lentille de Barlow pour faire de bonnes photos planétaires. Enfin, ce manque devrait être comblé d'ici la fin du mois[3]. Voilà donc mes oeuvres :
Saturne brute

N'hésitez pas à faire des commentaires, ça m'aidera peut-être à progresser ;-)


MISE A JOUR du 11/06/08

Rien que pour vous, un des films (enfin, c'est pas vraiment l'original, là, il est compressé) ayant servi.

le film en DIVX


PS: A ceux qui me diront que tous les softs utilisés ne tournent que sous Windows, je répondrai : "Oui, je sais mais j'y travaille"

Notes

[1] Ils sont vraiment pourris gatés ceux-là

[2] bien qu'elle soit en fin de carrière en ce moment

[3] Merci Maman, merci Papa

juin 5

Enfin dégagé !!

Cool ! Hier soir, le ciel était enfin dégagé. J'ai donc pu sortir mon téléscope Celestron pour une petite balade nocturne au milieu des étoiles.
Le but était relativement clair, ressortir ma bonne vieille QuickCam[1] dapatée comme précisé ici (dans la partie adaptation) pour faire une ou deux photos.
Bon, autant les photos de la Lune n'étaient pas trop mauvaises autant le ciel profond n'est pas le domaine de ce matériel. Après quelques dizaines de minutes d'essais foireux, j'ai décidé de tenter le coup à main levée avec ma nouvelle webcam, une ToUcam pro III (chipset SPC 900NC). Pourquoi à main levée ? Parce que je n'ai pas encore acquis l'adaptateur qui va bien et que je ne veux pas repartir dans une bidouille avec une boîte de pélloche photo.
Et bien là, je dois bien avouer que les réglages de la dite-webcam, que ce soit sous Window$ ou FreeBSD, permettent un contrôle beaucoup plus intéressant et fin que la vieille quickcam. Par contre, le problème de faire ça à main levée et tout seul, c'est qu'il faut être à distance raisonnable du PC pour pouvoir cliquer sur la souris et prendre la photo. Après un peu de gymnastique, j'ai réussi à prendre quelques photos dont je vous livre la meilleure.

Mizar et Alcor
Il s'agit d'un couple célèbre d'étoiles [2] dans la constellation très connue qu'est la Grande Ourse. Bon, si on zoome bien, on voit que l'étoile de gauche est, elle aussi double. Okay, c'est pas très net et tout petit mais allez-y, vous, pour cliquer de la main gauche sans bouger un peu la main droite !! C'est vrai que je suis pas super adroit de mes mains... :-)
Tout ça, ça fait que je me suis couché à une plombe du mat' mais c'est le revers de la médaille quand on veut profiter des nuits un peu plus chaudes de l'été.

Notes

[1] une Dexxa en fait mais c'est pareil

[2] pour les astronomes en culottes courtes

- page 1 de 2