Code, gloire et beauté, le spin-off

En me promenant sur c.l.a[1], je découvrais par hasard un post intéressant sur une question de design dans le codage d'un parseur Markdown en Ada.

Jusque là, rien de glamour me direz-vous...Quoique, un informaticien, c'est toujours bizarre.

Sauf, sauf... Qu'étant un lecteur habitué et assidu du dit groupe, la présence d'une certaine Natasha m'a intrigué. En effet, le groupe est plutôt fréquenté par de l'informaticien dans la force de l'âge[2].

Du coup, je me suis baladé sur le site de la miss et y est trouvé, un article très intéressant sur la mise en Open Source d'un soft et son appropriation par la communauté.

J'ai donc décidé de vous le faire partager, c'est par et puis, si ça vous dit de faire du C, regardez aussi .

Perso, pour le C, je ne fais plus que sous la torture ;-)

Tout ça me fait ressortir les vieux docs de ma jeunesse que sont La cathédrale et le bazar, A la conquète de la Noosphère et La chaudron magique que l'on peut trouver sur cette page à la rubrique Modèles de développement.


Ce qui m'énerve un peu dans cette aventure et que j'ai l'impression de voir se généraliser, c'est la tendance au fork facile.

Dans le cas présent, plutôt que de contribuer à l'évolution de la bibliothèque, le nouveau venu, souhaitant certainement briller en société, a préféré refaire un nouveau projet. C'est ce genre d'attitude qui me prend la tête, on forke sans prendre le temps d'en parler à l'auteur initial qui aurait, peut-être, accepté certaines modifs sans dénaturer son travail et sa philosophie.

Perso, j'ai jamais eu ce problème avec mes codes, personne ne les a repris ou alors, c'est que je les avais abandonné (comme la traduction de bugzilla) :D

Mais franchement, voir son projet forké dans son dos sans raison apparente, si ce n'est la quète de célébrité du forkeur, ça doit être tout sauf agréable et cela, même si ça fait partie des rrègles du jeu de l'Open Source ert à fortiori des licences type BSD et assimilés.


Alors, vous en pensez quoi, mes chers nombreux[3] lecteurs ?

Notes

[1] le groupe de news comp.lang.ada, bandes d'ignares

[2] Y a peu de barbus ! A nos âges, on a grandi !

[3] Vous êtes combien au fait ? 4, 5 ? plus ?? Wouah, la folie

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs