The Dark Side

Et voilà, ça devait arriver, j'ai craqué !!
Il y a un moment où on ne peut lutter et je présente donc mes excuses à tous mes lecteurs[1].
En plus, si ce n'était qu'une fois, ça irait mais là, non, par deux fois !!!

J'avoue ma première faute, J'AI CRÉÉ UN COMPTE GITHUB. Et oui, je sais, c'est pas bien joli mais en même temps, c'était pour la bonne cause.
En effet, sur Ohloh, la page présentant le projet Monotone ne fournit aucune statistique sur le code source. Pourquoi donc ?
Tout simplement parce qu'Ohloh ne fournit pas de moyen d'accéder à un référentiel Monotone. Je me suis donc intéressé au projet Ohloh_Scm qui fournit une bibliothèque d'abstraction pour l'accès aux référentiels de gestion de version et c'est là que vous voyez qu'il est hébergé sur Github.
Et c'est aussi là que vous verrez ma deuxième faute, c'est codé en Ruby, un langage de SCRIPT !!!
Bon sang, plus de 7000 lignes de code non typé, avec liaison dynamique à tout va !!!
J'ai donc pris mon courage à deux mains et j'ai commencé à me mettre au Ruby, histoire de contribuer et pour contribuer à un projet sous Github, il faut... Un compte Github... La boucle est bouclée.
Vous trouverez donc mon fork à cette page permettant d'utiliser Monotone depuis Ruby.
Bon, pour l'instant, c'est assez proche de ce qui est fait par les autres systèmes mais je ne suis pas sûr de la façon dont c'est utilisé chez Ohloh. On verra bien quand je ferai mon premier push request :)

En tout cas, cela me donnera l'occasion d'écrire un ou deux billets sur Git et Ruby car y a des choses à dire :)

Notes

[1] Enfin, les 6 qui me lisent :D

Code, gloire et beauté, Switzerland

Alors que j'avais dénoncé, dans ce ticket et ses prédécesseurs, les dérives du fork à tout-va subies par Natacha, une nouvelle histoire, très jolie celle-ci, vient d'arriver en provenance de Suisse.
Aux détours d'une conversation sur un bout de code, Gautier De M.[1] m'a expliqué que plusieurs sociétés ont contribué à Zip-Ada[2].
Bon, ça n'a l'air de rien comme ça mais quand on sait que le logiciel sus-nommé est sous licence MIT, ça devient plus sympathique.
En effet, jusqu'à maintenant, les détracteurs des licences type BSD, MIT et Apache prenaient comme arguments comme ces licences permettaient à une entreprise de prendre le code et de ne jamais reverser les modifications. C'est vrai... Mais, il arrive que certaines le fassent quand même !!
Analyse du principal intéressé sur la non-obligation de contribuer :

Juste, mais l'avantage de contribuer est que je fais la maintenance :-)


Allez, parce que je sais que vous n'en croyez pas vos yeux, le code contribué est ici, et encore ici.

Au passage, félicitations à Gautier qui a finalement pris le temps et réussi à virer tous les pointeurs pour en faire un truc très propre :)

Notes

[1] Le nom a été tronqué pour ne pas donner trop d'informations :D

[2] Ok, ça date pas d'hier mais bon, j'inspecte pas tout le code que produit Gautier non plus.

Killer feature

Une des exceptionnelles fonctionnalités de Git est la possibilité d'envoyer ses patchs sous la forme de mails de façon très simple.
Tout est prévu grâce au 50 commandes fournies...

C'est super bien sauf que des fois, ça foire. Il suffit de regarder ce post où l'auteur remercie publiquement GitHub d'avoir créé la fonctionnalité qui manquait pour bloquer les boulets.

Finalement, c'est pas mal de gérer son petit référentiel tout seul dans son coin :D

Ah oui, je sais, vous vous dites :

Lui, il aime pas Git


Et vous avez raison :D
Comment je pourrais aimer un logiciel fait avec un patchwork des meilleurs langages au monde : C, Perl et du Shell ?
Ben je peux pas et je rejoins ce que disait l'auteur :

There's no way it needs to be 135k lines of code in 10 different programming languages. Fossil and hg prove you can do the whole thing in one language with less code and more features.


Ouais, ça fait une bonne conclusion :)

En attendant mieux

Pour tout ceux qui auraient oublié, je suis en train de m'amuser avec Monotone comme je l'ai expliqué dans un billet précédent.
Toujours pour ceux qui auraient oublié, je me suis aussi amusé[1] avec quelques outils d'intégration continue et de gestion de tickets... C'est depuis longtemps.

Vous ne me voyez pas venir ?
Après l'excellent document qui traitait de Trac, Subversion et Buildbot, j'ai décidé de m'attaquer à la même chose avec Monotone.

Attention, c'est long et douloureux ;)

Notes

[1] Oui oui, au boulot aussi, j'arrive à m'amuser :D

Lire la suite...

Y a que les imbéciles qui changent pas d'avis !!

Même moi, j'arrive à changer d'avis... Enfin, faut pas déconner non plus, disons que j'améliore mon point de vue par un savant mélange de réflexion, d'auto-critique et de curiosité intellectuelle[1].
Tout ça pour dire, qu'en fait, j'ai presque changé d'avis sur la gestion de versions décentralisée... Presque !

Notes

[1] En gros, je suis balaise :D

Lire la suite...

- page 2 de 6 -